Envie de participer ?

07

oct. 2021

Sortie Longue ce Jeudi en BEAUJOLAIS

Publié il y a 2 semaines par

Le 07 oct. 2021, à 08h

Organisateur : Jacques Barriol

Je vous propose pour ce Jeudi :  Rdv au club pour le covoiturage et départ à 8h00.

Trajet en voiture 65kms un peu moins d'une heure pour se rendre à Pizay.

Identifiant openrunner : 13773768  Cliquez ici

Pizay- crus du Beaujolais - St Marmert...Mont Brouilly     86kms - 1550m Dénivelé  avec la  possibilité de raccourcir pour ceux et celles qui manquent d'ardeur ou d'électricité , en occultant le Mont Brouilly en fin de parcours on supprime 240m D+    (identtifiant parcours + court : 13773931).

Départ en vélo de Pizay : Parking au centre du village , sur la D18, juste après l'entreprise E.L.G  en venant de Belleville.

Casse croûte dans la poche.

( Températures annoncées entre 8 et 17 degrés avec un peu de vent l'après midi ).

A Jeudi

Jacques

 


toute l'association

Résultat

Sortie Longue ce Jeudi en BEAUJOLAIS

Dès le premier kilomètre le ton était donné !!! un beau château à voir sur la gauche ...nous sortons de la trace GPS...

Tout au long de la journée un dédale de routes sans voitures,des vignobles aux teintes d'automne,un festival de bosses nous attendent.

Rencontre avec un couple d'aubergistes chaleureux et accueillants à " Saint Jacques des Arrêts" où la pose casse croûte et café s'impose a la mi-journée.

Détente,sourires,bonne humeur et plaisir d'ètre ensemble,tous les ingrédients étaitent bien réunis pour rouler en groupe.

Un style,une ambiance,cyclotourisme paisible et efficace c'est la signature Jacques B.

Photos associées : Sortie longue en Beaujolais le 07 octobre 2021

Quelle belle sortie organisée par Jacques ! Sur un circuit remarquable, il nous a fait traverser les plus grands crus du Beaujolais et gravir plusieurs cols, y compris jusqu'en Sibérie !... Mais l'ambiance était aussi chaude dans le groupe qu'a été froide la météo ! Avec un endroit sympa pour le casse-croûte, d'autant que l'on a pu se réchauffer devant cafés et tisanes à l'Auberge Saint-Jacques (l'avait-il prémédité ?) où l'accueil fût très convivial. Et que dire de la belle ascension du Mont Brouilly, inédite pour beaucoup d'entre nous.